The Impact of the EERQI Project

PDF versionPrinter-friendly version

1. Il intègre le point de vue des principaux milieux intéressés : éditeurs, auteurs, chercheurs, techniciens, centres nationaux de documentation, agences nationales de financement de la recherche, administrations de l’enseignement supérieur, etc.
Les nouveaux indicateurs – une fois testés et vérifiés sur le plan de leur efficacité et de leur fiabilité – pourront être utilisés dans des procédures d’évaluation ciblant un domaine, un aspect institutionnel, une évaluatiopn institutionnelle, une évaluation financière; pour la recherche des thèmes dignes d’intérêt et dans des processus d’évaluation de de décisions politiques. L’évaluation ex post et l’appréciation ex ante de l’impact d’une recherche pourront se faire de façon plus précise.

2. L’utilisation de différentes méthodes et de combinaisons de groupes d’indicateurs permettront une certification plus sûre de la qualité des publications de recherche.
La méthode EERQI de développement des indicateurs de qualité de la recherche apporte de nouvelles façons de mesurer la qualité : par l’utilisation de méthodologies d’analyse de texte et d’analyse sémantique, en recherchant des combinaisons d’indicateurs pour la détermination de la qualité dans des contextes particuliers.

3. Le projet reflète l’environnement multilingue de l’Europe
Le projet EERQI tient compte de l’environnement multilingue de l’Europe. Il s’oppose ainsi à la tendance dominante de ne tenir compte que des articles publiés dans des revues de langue anglaise. Pour commencer, des textes seront analysés dans quatre langues: anglais, français, allemand et suédois. Par la suite les mêmes processus seront appliqués à d’autres langues européennes.

4. La visibilité de la recherche européenne sera augmentée
Grâce aux nouvelles méthodologies différenciées de certification de la qualité de la recherche, et par la prise en compte de sa diversité linguistique, la recherche européenne sera mise en valeur dans le monde. Cet impact du projet EERQI est en phase avec les objectifs de la Commission européenne décrits dans le Livre Vert, et avec les développements envisagés de l’ERA (European Research Area), d’ERA-Net et ERA-Net Plus. EERQI contribuera également au développement du profil d’ERA-Net et d’ERA-Net Plus.